Duo : Parle-moi de ma mère! Lyrics

Weiterlesen

Georges Bizet - Duo : Parle-moi de ma mère! Songtext

José!

Micaela!!

(José) Parle-moi de ma mère!
Parle-moi de ma mère!

(Micaëla) J'apporte de sa part, fidèle messagère,
cette lettre...

(José) Une lettre!

(Micaëla) Et puis un peu d'argent,
Elle lui remet une petite bourse.
pour ajouter à votre traitement.
Et puis...

(José) Et puis?...

(Micaëla) Et puis... vraiment je n'ose...
Et puis... encore une autre chose
qui vaut mieux que l'argent! et qui, pour un bon fils
aura sans doute plus de prix.

(José) Cette autre chose, quelle est-elle?
Parle donc...

(Micaëla) Oui, je parlerai.
Ce que l'on m'a donné, je vous le donnerai.

Votre mère avec moi sortait de la chapelle,
et c'est alors qu'en m'embrassant:
Tu vas, m'a-t-elle dit, t'en aller à la ville;
la route n'est pas longue; une fois à Séville,
tu chercheras mon fils, mon José, mon enfant!
Tu chercheras mon fils, mon José, mon enfant!
Et tu lui diras que sa mère
songe nuit et jour à l'absent,
qu'elle regrette et qu'elle espère,
qu'elle pardonne et qu'elle attend.
Tout cela, n'est-ce pas, mignonne,
de ma part tu le lui diras;
et ce baiser que je te donne,
de ma part tu le lui rendras.

(José) Un baiser de ma mère!

(Micaëla) Un baiser pour son fils!...

(José) Un baiser de ma mère!

(Micaëla) Un baiser pour son fils!...
José, je vous le rends comme je l'ai promis!

(José) ma mère, je la vois!. oui, je revois mon village!
O souvenirs d'autrefois! doux souvenirs du pays!
(José) O souvenirs du pays! O souvenirs chéris!
| O souvenirs! O souvenirs chéris,
| vous remplissez mon coeur de force et de courage!
| O souvenirs chéris! Ma mère, je la vois,
| je revois mon village!
| Micaëla
| Sa mère, il la revoit! Il revoit son village!
| O souvenirs d'autrefois! Souvenirs du pays!
| Vous remplissez son coeur de force et de courage!
| O souvenirs chéris! Sa mère, il la revoit,
\ il revoit son village!

José les yeux fixés sur la manufacture [à lui-même]
Qui sait de quel démon j'allais être la proie!
Même de loin, ma mère me défend,
et ce baiser qu'elle m'envoie,
ce baiser qu'elle m'envoie,
écarte le péril et sauve son enfant!

Micaëla Quel démon? quel péril? je ne comprends pas bien...
Que veut dire cela?

José
Rien! rien!
Parlons de toi, la messagère;
Tu vas retourner au pays?

Micaëla
Oui, ce soir même... demain je verrai votre mère.

José Tu la verras! Eh bien! tu lui diras:
que son fils l'aime et la vénère
et qu'il se repent aujourd'hui.
Il veut que là-bas sa mère
soit contente de lui!
Tout cela, n'est-ce pas, mignonne,
de ma part, tu le lui diras!
Et ce baiser que je te donne,
de ma part, tu le lui rendras!
Il l'embrasse.

Micaëla Oui, je vous le promets... de la part de son fils,
José, je le rendrai, comme je l'ai promis.

(José)
Ma mère, je la vois!. oui, je revois mon village!
O souvenirs d'autrefois! doux souvenirs du pays!
/ Doux souvenirs du pays! O souvenirs chéris!
| O souvenirs! O souvenirs chéris,
| vous remplissez mon coeur de force et de courage!
| O souvenirs chéris! Ma mère, je la vois,
| je revois mon village!
| Je te revois, ô mon village!
| Doux souvenirs, souvenirs du pays!
| Vous remplissez mon coeur de courage,
| ô souvenirs, ô souvenirs chéris!
| Micaëla
| Sa mère, il la revoit! Il revoit son village!
| O souvenirs d'autrefois! souvenirs du pays!
| Vous remplissez son coeur de force et de courage!
| O souvenirs chéris! Sa mère, il la revoit,
| il revoit son village!
| Il te revoit, ô mon village!
| Doux souvenirs, souvenirs du pays!
| Vous remplissez son coeur de courage,
\ ô souvenirs, ô souvenirs chéris!
José
Je revois mon village!
Micaëla
O souvenirs chéris! Il revoit son village!
José
O souvenirs chéris!
/ Vous me rendez tout mon courage,
| ô souvenirs du pays!
| Micaëla
| Vous lui rendez tout son courage,
\ ô souvenirs du pays!

Dialogue

José
Attends un peu maintenant... je vais lire sa lettre...

Micaëla
J'attendrai, monsieur le brigadier, j'attendrai...

José embrassant la lettre avant de commencer à lire
Ah! (lisant) "Continue à te bien conduire, mon enfant! L'on t'a promis de te faire maréchal-des-logis. Peut-être alors pourrais-tu quitter le service, te faire donner une petite place et revenir près de moi. Je commence à me faire bien vieille. Tu rievendrais près de moi et tu te marierais, nous n'aurions pas, je pense, grand'peine à te trouver une femme, et je sais bien, quant à moi, celle que je te conseillerais de choisir: c'est tout justement celle qui te porte ma lettre... Il n'y en a pas de plus sage ni de plus gentille..."

Micaëla l'interrompant
Il vaut mieux que je ne sois pas là!.

José
Pourquoi donc?.

Micaëla troublée
Je viens de me rappeler que votre mère m'a chargée de quelques petits achats: je vais m'en occuper tout de suite.

José
Attends un peu, j'ai fini...

Micaëla
Vous finirez quand je ne serai plus là...

José
Mais la réponse?.

Micaëla
Je viendrai la prendre avant mon départ et je le porterai à votre mère... Adieu.

José
Micaëla!

Micaëla
Non, non... je reviendrai, j'aime mieux cela, je reviendrai, je reviendrai...
Copyright © 2000-2020 MusikGuru.de
Okay
Wir verwenden Cookies. Um Dir einen uneingeschränkten Service zu gewährleisten, stimme der Cookie-Nutzung zu.